Châteaux et Manoirs en scène

logo-chateeaux-manoirs-en-scene
 

L’association « Châteaux et Manoirs en Scène » forte de 50 adhérents continue à raconter l’Histoire, en particulier celle du Val de Saire, à travers la vie de personnages qui y sont nés ou qui y ont vécu, mais l’Histoire autrement !


En cette année 2015, tout d’abord quelques visites patrimoniales :


– le 28 mai à Crasville au Pavillon de Grenneville
– le 25 juin au château de Tocqueville

Fin juillet la saga des Templiers à la Commanderie de Valcanville a permis de faire don de 500 € à l’ASPAVAL, association pour la sauvegarde du patrimoine de Valcanville (église).


Puis la petite troupe d’une trentaine de comédiens bénévoles amateurs a monté un nouveau spectacle au château de Gonneville le 15 août. Ce bel édifice d’allure XVIIIème a servi de cadre à un village gaulois au nom de Gonnevillix animé de gaulois et de druides chevelus très étonnés de la visite de l’illustre César venu par la voie romaine du village. Puis transgressant les siècles, l’arrivée du roi Jean sans Terre un soir de décembre 1203. Et enfin le reste des fortifications et la tour de garde des remparts ont vu la longue lignée des Adam de Bruce évoluer jusqu’à la prise du pouvoir royal en Ecosse par leur brillant descendant le Roi Robert Bruce.


Un troisième spectacle s’est déroulé au château de Servigny, à Yvetôt

-Bocage le 24 octobre dernier.

img-1167-reduit

Cet imposant domaine fut le lieu de signature de la reddition des troupes allemandes occupant Cherbourg, en juin 1944. Le jeune général Lawton Collins parapha au 1er étage du château la reddition du général von Schlieben et de l’amiral Hennecke. Ensuite un clin d’œil à la vie de château au XIXème, un petit tour chez les Mesnildot qui reçurent, en l’hôtel du Mesnildot de la Grille à Valognes, le roi Charles X lors de son départ en exil. Et pour finir, la reconstitution de la table de laboratoire sur laquelle les étudiants du célèbre médecin Félix Vic d’Azyr firent leur apprentissage entre les bocaux aux contenus bizarres, les vieilles peaux et les griffes d’animaux.

Sans oublier 2 évènements au Château de Tocqueville :

L’année 2016 :

Des têtes blondes, des têtes brunes, mais beaucoup de têtes grises, voilà le charme de l’association Châteaux et manoirs en scène, basée à Anneville-en-Saire. Et toutes ces têtes ont fait tourner les vôtres au fil de cet été.
Apprendre par cœur ? Pas évident… et réciter ? jouer devant 200 ou 300 personnes ? Quelle angoisse ! Eh bien chaque membre de la troupe l’a fait pour le plaisir de faire connaître l’Histoire de son Cotentin.

haka-2016

Lundi 1er août aux Château et Manoir du Tourps, un joli jour de pluie et de crachin, pour la cause du petit Gabriel, atteint d’un lymphangiome, les bénévoles ont joué « la légende du moine de Saire », puis un curé normand à la sortie de la messe a rencontré une troupe venue d’au-delà des mers, une troupe de Maoris ! Pas banal en Val de Saire ! Et nos acteurs tout de noir vêtus ont fait un HAKKACotentin bien drôle.

 

chiffrevast

Par un samedi d’août plus clément, le grand plaisir nous a été donné de jouer dans le parc d’une somptueuse demeure, le château de Chiffrevast. L’histoire de la très célèbre laiterie des frères Bretel a ravivé quelques souvenirs aux nombreux Tamervillais présents.

Des médecins aussi vrais que ceux du XVIIème, sous la houlette de Mauquest de la Motte, ont soigné avec fortes compresses et breuvage un blessé de la bataille de la Hougue et une jolie parturiente. Et en souvenir de la période romaine un vrai Gallien a donné une magistrale leçon d’anatomie rénale.
Maître de ce lieu en 1808, le Prince Charles LEBRUN , ministre de l’empereur, a été le prétexte à la mise en scène d’un Conseil avec Napoléon ; Fastes de la Cour obligent, cette journée s’est terminée par un bal à la cour de Napoléon et Joséphine, sous la protection des mamelouks à cheval.
D’autres aventures attendent en 2017 les comédiens bénévoles après cette belle saison 2016.

Danielle Philippart et Claude Le Tollec

chateauxetmanoirsenscene@laposte.net